Mesures du réseau "Sargasses"

Dans le cadre d’une surveillance renforcée des zones impactées par les échouages massifs d’algues de types Sargasses, l’Agence Régionale de Santé et Madininair ont déployé un réseau de capteurs de mesure d’hydrogène sulfuré (H2S) et d’amoniac (NH3). Ce réseau vise à surveiller en continu les concentrations de ces deux polluants issus de la putréfaction des algues.

En savoir plus


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :

Facebook

Toutes

Twitter

Toutes

Linkedin

Toutes

Youtube

Toutes
HAUT