Indice ATMO non représentatif

L’indice ATMO est une représentation simplifiée de la qualité de l’air quotidienne en situation « de fond », c’est-à-dire éloignée des sources spécifiques de pollution comme les axes de trafic routier, par exemple. Il est calculé à partir des polluants réglementés que l’on rencontre au quotidien : les particules en suspension (PM10 et PM2.5), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et le dioxyde de soufre (SO2).

Il est donc à rappeler, comme indiqué dans le Guide de calcul en application de l’arrêté du 10 juillet 2020 (point 4.9), qu’en cas d’incident/accident engendrant des émissions atmosphériques spécifiques, l’indice ATMO n’est pas représentatif de la qualité de l’air.

Ainsi, compte tenu de l’incendie en cours à la déchetterie de Céron, Madininair informe que les indices ATMO de Saint-Luce et Diamant diffusés actuellement, ne sont pas représentatifs de la qualité de l’air respirée dans tous les quartiers de ces 2 communes.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :