20 juin 2013

Elaboration du Plan de Protection de l’Atmosphère

La surveillance de la qualité de l’air en Martinique, assurée par l’association agréée Madininair, a mis en évidence des dépassements ou de forts risques de dépassements des valeurs réglementaires pour ce qui concerne les particules fines et le dioxyde d’azote, sur certaines zones du territoire : l’agglomération de Fort-de-France, Le Lamentin, l’agglomération du Robert (au sens de l’INSEE) et Saint-Pierre.

Pour répondre à cette situation à laquelle est associé un enjeu de santé publique important, le préfet de Martinique a initié un Plan de Protection de l’Atmosphère sur ce périmètre - comme l’exige la directive européenne 2008/50/CE. Cet outil essentiel doit permettre de définir des mesures adaptées au contexte local, afin de réduire les émissions de polluants atmosphériques et de maintenir ou de ramener les concentrations de polluants à des niveaux inférieurs aux valeurs réglementaires.

Le Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL) de la Martinique est chargée de coordonner l’élaboration du Plan de Protection de l’Atmosphère.

Un état des lieux de la qualité de l’air a déjà été rédigé. Des travaux de réflexion sur les actions et mesures à mettre en place pour améliorer la qualité de l’air, doivent suivre. Ils se dérouleront les 25 et 26 juin 2013 et réuniront des représentants de l’État, des représentants des collectivités territoriales et des établissements publics locaux mais aussi des représentants des activités contribuant aux émissions et des représentants des associations et personnalités qualifiées.

Pour en savoir plus sur le Plan de Protection de l’Atmosphère, consultez le communiqué de la DEAL Martinique :

PDF - 342.2 ko


Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT