Modéliser la qualité de l’air


En complément du réseau de mesure, Madininair réalise de la modélisation de la qualité de l’air à l’échelle urbaine, principalement sur l’agglomération de Fort-de-France. La modélisation urbaine permet de prévoir, d’expliquer et de cartographier le niveau de qualité de l’air à une échelle plus fine sur ce territoire.

L’outil de modélisation utilisé par Madininair prend notamment en compte les données mesurées, les émissions de polluants, leurs transformations chimiques, la météorologie.

Il permet de répondre aux différents enjeux de surveillance et d’étude de la composition de l’air. Les objectifs de la modélisation sont :
- calculer et cartographier les niveaux annuels de pollution et calculer la population exposée à des niveaux de pollution au-delà des normes fixées par la réglementation française et européenne.
- évaluer à l’avance ou mesurer a posteriori l’impact de mesures de réduction des émissions polluantes envisagées ou déjà prises par les autorités. Il peut s’agir de mesures permanentes dans le cadre de plans tels que le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA), le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE)… ou de mesures ponctuelles, par exemple au moment des épisodes de pollution (circulation alternée, réductions de vitesse).
- aide à la décision pour l’implantation de sites de mesures de la qualité de l’air, etc.

Aucune de ces évaluations ne serait possible à partir des seules stations de mesures.



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT