27 juin 2016

Impacts sanitaires de la pollution de l’air en France : des résultats inquiétants

Une étude réalisée par Santé Publique France et publiée le 21 juin dernier dresse un constat inquiétant sur les conséquences de la pollution de l’air sur l’espérance de vie et la santé des français.

Ces travaux nous informent par exemple que le poids de la pollution atmosphérique correspond à une perte d’espérance de vie (pour une personne âgée de 30 ans) pouvant dépasser 2 ans dans les villes les plus exposées. Chiffre plus alarmant encore, 48000 décès par an seraient liés à la pollution atmosphérique, ce qui représenterait 9% de la mortalité en France.

Santé Publique France souligne également que les petites et moyennes villes ainsi que les milieux ruraux ne sont pas épargnés par ces risques sanitaires. L’impact de la pollution de l’air est tout de même estimé à une perte de 9 mois d’espérance de vie dans les zones rurales.

Si l’on considère l’hypothèse la plus ambitieuse d’une amélioration de la qualité de l’air, 34000 décès pourraient être évités chaque année. Envisager des actions afin d’améliorer de la qualité de l’air engendrerait donc des bénéfices sanitaires importants sur la population.

Retrouvez ici les résultats complets publiés par Santé Publique France.



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT