17 octobre 2013

La pollution de l’air extérieur reconnue cancérogène par l’OMS

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), une agence spécialisée de l’Organisation Mondiale de la Santé, a classé la pollution de l’air extérieur sur l’ensemble de la planète comme cancérogène le 17 octobre 2013.

Les particules fines, un composant majeur de la pollution ambiante, ont aussi été évaluées séparément et ont également été classifiées comme cancérogènes.

Le rapport du CIRC montre qu’il existe une relation entre l’augmentation du risque de cancer du poumon et l’augmentation du niveau d’exposition aux particules et à la pollution de l’air. De plus, si la composition de la pollution de l’air et les niveaux d’exposition peuvent varier selon les sites, les conclusions de ce groupe de travail s’appliquent à toutes les régions du monde.

La pollution de l’air est déjà connue pour augmenter les risques de nombreuses maladies, telles que respiratoires et cardiovasculaires. Les récentes données montrent qu’en 2012, 223 000 décès dus au cancer du poumon dans le monde étaient attribuables à la pollution de l’air.

« Classer la pollution de l’air ambiant comme cancérogène est un pas important » souligne Dr Christopher Wild, directeur du CIRC. « Il existe des moyens efficaces pour réduire la pollution de l’air, et au vue de l’ampleur de la population exposée au travers le monde, ce rapport devrait être un message fort à la communauté internationale pour prendre des actions dans les plus brefs délais »

Communiqué officiel ici



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT