16 juin 2011

Madininair et ADEME : 12 ans de partenariat incontournable

La conférence organisée par Madininair le 19 Mai a permis de mettre en éclairage les enjeux à venir sur le territoire de la Martinique concernant la qualité de l’air, et notamment les nombreux projets de collaboration avec les collectivités.

Néanmoins, il était important de ne pas oublier les partenaires historiques de Madininair, qui ont largement contribué par leur soutien à la création de ce système de surveillance et au maintien d’un réseau de qualité. Si les partenaires financiers sont nombreux et représentatifs de divers collèges (industriels, collectivités, milieu associatif), l’ADEME, en tant que coordinateur technique national depuis la création de la Loi sur l’Air en 1996 est un partenaire incontournable !

Historiquement et par le biais des obligations liées à la Loi sur l’Air de 1996, le soutien de l’ADEME Martinique à Madininair depuis le premier agrément de la structure est fort.

Il a tout d’abord été marqué par un soutien financier important en 1999 pour la création du poste central de l’association ainsi que pour les deux premières stations de surveillance de la qualité de l’air sur le territoire.

Par la suite, et sur les 12 années suivantes, les projets d’investissements de Madininair ont su trouver un écho important à l’ADEME par les différentes conventions mises en place successivement, finançant leur réalisation de manière variable selon les objectifs.

De nombreux projets ont donc pu voir le jour avec ce soutien : stations de mesure équipées en 2000, 2001, 2003 ; camion laboratoire mobile en 2001 ; matériel de réserve en 2003 ; laboratoire de chimie et fonds cartographiques en 2005 ; laboratoire d’étalonnage de Niveau 2 en 2008 ; préleveurs métaux et HAP en 2009. Le fonctionnement pérenne de tous ces outils est également soutenu par l’ADEME.

L’aide de l’ADEME a permis aussi à Madininair de s’inscrire dans les lignes de projets des Contrats de Plan Etat Région CPER 4eme génération 2000-2006 et de bénéficier des aides financières afférentes pour les stations de mesure du Lamentin et de Schoelcher ainsi que pour le camion laboratoire mobile.

Depuis quelques années, l’ADEME soutient également Madininair dans la réalisation de nombreuses études : études de dispersion du NO2, état des lieux de nombreuses communes, évaluations préliminaires réglementaires, recherche de nouveaux sites de mesure, mais aussi sur la communication (panneaux d’exposition notamment en 2009).

Si la coordination technique nationale vient de basculer au 01 Janvier 2011 de l’ADEME au Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air, l’année 2010 aura encore été marquée par l’aide précieuse de l’ADEME concernant les projets de mise en conformité du parc d’analyseurs par rapport aux nouvelles normes européennes et par rapport à la nécessité d’implanter une nouvelle station de mesure hors de l’agglomération foyalaise, en proximité trafic.

Il est à espérer que ce changement dans la coordination permette une continuité dans le suivi des activités de Madininair et que ce changement ne bouleversera pas les habitudes de partenariat entre les deux structures, habitudes bien ancrées dans le paysage de la surveillance de la qualité de l’air, pour tous les martiniquais.
Comme le prévoit la loi Grenelle 2, l’ADEME continuera à fournir un appui à Madininair pour proposer, soutenir et évaluer des actions visant à améliorer la qualité de l’air, en complément des mesures sectorielles de prévention et de réduction de la pollution atmosphérique.



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT