9 mars 2015

Résultats de l’étude de la qualité de l’air à Trinité

De novembre 2014 à janvier 2015, Madininair a réalisé des campagnes de mesures du dioxyde d’azote (gaz traceur de la pollution automobile) dans la commune de Trinité.

Cette étude avait pour objectifs de renouveler les données collectées sur la commune lors de la dernière étude en 2009, d’évaluer l’évolution du trafic dans cette zone, de confronter les résultats obtenus avec les normes sanitaires et environnementales en vigueur mais également de fournir une aide éventuelle à la Ville de Trinité pour ses des projets concernant l’urbanisme, les transports ou l’environnement en général...

Durant la période de mesure, Madininair constate que l’ensemble des concentrations relevées en dioxyde d’azote respectent la valeur limite annuelle pour la protection de la santé.

Les concentrations les plus élevées en dioxyde d’azote sont mesurées essentiellement le long de la Nationale 1, notamment au niveau de la sortie de l’usine Galion en direction du bourg et du rond-point de la ZAC du Bac.
Sur ces deux sites, il existe un risque de dépasser la valeur limite pour la protection de la santé. A noter qu’en 2009, lors de la dernière étude de Madininair sur la commune, ces zones ne faisaient pas l’objet de dépassement ou de risque de dépassement de la valeur limite.

Après présentation des résultats à la Ville de Trinité, il a été convenu que des mesures des concentrations en dioxyde d’azote plus fréquentes seraient réalisées pour visualiser l’évolution de la qualité de l’air sur la zone et, ainsi d’évaluer le risque de dépasser les seuils environnementaux dans les zones habitées.

Plus d’informations sur cette étude en téléchargeant la fiche synthétique de résultats ici



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT