Mesures du dioxyde d’azote sur le territoire de l’Espace Sud Martinique : résultats 2020


Afin de mieux identifier les enjeux « AIR » sur son territoire, la Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martinique a sollicité Madininair en 2020 pour une évaluation des concentrations en dioxyde d’azote NO2 (polluant traceur de la pollution automobile), dans les zones industrielles de Champigny et Cocotte situées dans la commune de Ducos et la zone artisanale La Laugier dans la commune de Rivière-Salée. Cette évaluation s’inscrit dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Territorial.

Du 1er septembre au 26 octobre, Madininair a ainsi réalisé 4 campagnes de mesures du dioxyde d’azote (gaz traceur de la pollution automobile) en installant des tubes passifs à l’intérieur de ces zones d’activités et le long des routes nationales situées à proximité.

L’objectif était de réaliser un état des lieux, spatialiser la pollution automobile dans ces zones économiques stratégiques et apporter des éléments d’aide à la décision à la CAESM pour d’éventuels aménagements urbains.

RÉSULTATS

Les résultats de cette étude ont pu montrer qu’à proximité des ronds-points Champigny et Cocotte sur la Route Nationale 5, les concentrations en dioxyde d’azote dépassent le seuil d’évaluation supérieur.

Ainsi le risque de dépasser les normes environnementales en dioxyde d’azote pour une mesure réalisée toute l’année sur ces sites, semble modéré.

Cependant, les concentrations en dioxyde d’azote mesurées à l’intérieur des zones Champigny et Cocotte et sur toute la zone de La Laugier sont en dessous des seuils d’évaluations. Le risque de dépasser les normes environnementales y est donc faible.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter et télécharger la fiche synthèse ainsi que le rapport associé.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :